Tout savoir sur la culture du bambou !

Un produit vraiment ... écologique et recyclable

C'est une véritable mine d'or ... d'or vert . Après avoir pris ses quartiers en Chine, avec une production mondiale, la culture du bambou se développe au niveau Européen, notamment en Italie et en France.

De nombreux critères écologiques en fond aujourd'hui un produit d'avenir. 

Le bambou offre au producteur une nouvelle possibilité de diversification, puisque celui-ci offre de nouvelles pousses et de nouveaux chaumes sur une période de 80 à 100 ans.

Il peut atteindre une hauteur de 7 à 9 mètres dans les climats les plus avantageux.

Et sa pérennité n'est pas son seul atout, puisque sa culture ne nécessite aucuns traitements phytosanitaires grâce à ses propriétés naturelles antibactériennes et antifongiques.

De plus, sa culture assure une fonction environnementale importante, puisqu'une forêt de bambou absorbe 4 à 5 fois plus de dioxyde de carbone qu'une forêt classique, et libère dans l'atmosphère 35 % de dioxygène en plus .

En raison des conditions climatiques appropriées à la pousse du bambou, la majorité des cultures se trouvent en Amérique du Sud , en Afrique, en Asie et en Océanie, jusqu'à des altitudes de moyenne montagne.

Le bambou, de partout et un peu pour tout !

Le bambou alimente aujourd'hui de multiples secteurs, ce qui en fait un produit extrêmement rentable. On le trouve dans la chaîne alimentaire, dans la fabrication de mobilier, dans l'architecture, le textile et la fabrication de produits cosmétiques.

Toutes productions à des fins écologiques trouveront leur bonheur dans l'utilisation du bambou.

Le bambou est très résistant, notamment grâce à sa forme cylindrique et les cloisons régulières à l’intérieur de la tige. Sa structure permet d’avoir un matériau à la fois flexible et solide.

La nourriture préférée du panda ... légende ou vérité ?

Et la palme de l'aliment le plus consommé par les pandas revient ... évidemment au bambou !

Le panda se nourrit des feuilles, des tiges et des jeunes pousses de bambou.

Non seulement parce que c'est bon, mais aussi et surtout parce qu’en raison de son gabarit, se nourrir de viande fraîche et sauvage relève du vrai défit. Le panda a très peu de souffle et son poids le rend moins rapide à la chasse.

Le bambou lui apporte 90% d'eau. Il n'est donc pas très nourrissant. Un adulte a besoin de 10 à 12 kilos de bambou sec par jour, et 38 kilos quand celui-ci est frais .

 

Vous l'aurez compris ... consommez " Bambou" ne comporte quasiment que des avantages. Un produit plein d'avenir !


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés